Michel Girin
La sirène aux yeux d'or

La sirène aux yeux d'or a été publiée en 1999 par Rageot éditeur. C'est l'histoire de Rumiko, misérable petite japonaise porteuse d'eau dans la mine d'or de l'île de Sado,. Le sacrifice d'un mineur lui permettra de s'échapper de la mine et de commencer une nouvelle vie auprès d'une vieille Ama. (Les amas sont des  femmes qui pêchent les coquillages en plongée en hiver comme en été)  

Rumiko commence à apprécier sa nouvelle vie quand survient du large une armada de navires pirates qui prétendent s'emparer de l'or de Sado. Le navire amiral, venu de l'autre bout du monde, porte un jeune mousse, Jarnouen, qui va rencontrer Rumiko au beau milieu du tourbillon de violence  qu'apportent les pirates.

La sirène aux yeux d'or a été publiée en espagnol, en 2005, par les éditions Edelvives, sous le titre "La sirena de los ojos dorados"

Cette version espagnole a fait l'objet d'une critique que je traduis ici au plus près du texte original : "Un roman brillant, plein de sensations de liberté, de douleur, d'espérance et de lutte.../...Inquiétante, réaliste, émouvante, sont seulement quelques uns des adjectifs qui peuvent décrire cette histoire qui n'est en définitive pas autre qu'une histoire d'amour.